top of page

MJUK, FINLAND



MJUK : Consommation responsable – une deuxième vie pour les meubles. L’ameublement d'occasion de qualité pour la prospérité de notre planète.


IEn 2019, à Helsinki, une entreprise audacieuse nommée Mjuk voit le jour avec une mission claire : contrer la surconsommation de meubles neufs, responsable en partie de l’appauvrissement des ressources naturelles et d'une inflation saisonnière des prix. L'objectif de Mjuk est de rendre les meubles d'occasion plus attrayants, dans le respect des principes de l'économie circulaire. Son PDG, Rickard Zilliacus, souhaite bouleverser l'industrie de l'ameublement en imposant une nouvelle manière pratique, responsable et accessible de vendre et/ou d'acheter des meubles d'occasion avec le meilleur rapport qualité-prix.

Aujourd'hui, en Europe, les meubles représentent une part majeure des déchets déposés en déchèteries, notamment les meubles de bureau, dont 90 % sont incinérés malgré leur parfait état. Dans un monde où l'économie linéaire règne en maître, les produits sont traditionnellement conçus à partir de matières premières, produits en masse, puis vendus en grandes quantités avant de terminer leur vie en tant que déchets. Il est devenu clair que ce modèle économique traditionnel, basé sur une utilisation effrénée des ressources naturelles, atteint ses limites à une époque où la planète révèle déjà l'étendue de ses ressources.

Face à cette situation alarmante de gaspillage, l'entreprise Mjuk se dresse en première ligne pour apporter une solution concrète. Afin d’allier consommation responsable, qualité, et satisfaction client, Mjuk propose d’assurer la collecte de meubles d'occasion, de surplus, et de retours de produits qui ne trouvent plus leur place sur les circuits de vente classiques, auprès de particuliers et des entreprises. Cette approche permet d'éliminer les contraintes associées à l'achat et à la vente de meubles d'occasion, grâce à un service de ramassage et de livraison flexible. Leur plateforme de marché tout-en-un simplifie au maximum l'achat et la vente de meubles d'occasion de qualité.

Susann, l'une des clientes de Mjuka, partage son expérience en décrivant le processus de vente de sa chaise. Le site propose de récupérer les meubles à vendre, en demandant des photos et une estimation de leur état, puis propose une date de ramassage. Après une évaluation rigoureuse de la qualité et un processus de nettoyage méticuleux, les articles sont mis en vente avec une évaluation de leur état et un prix estimatif. La chaise de Susann a été achetée moins d'un mois après sa mise en ligne, à un prix cependant inférieur à celui annoncé. Sa chaise a été directement livrée chez les acheteurs. Susann souligne avec conviction que, pour elle, l'aspect fondamental réside dans l'utilité de sa chaise ailleurs, plutôt que de contribuer à l'accumulation croissante de déchets, tout en exprimant son soulagement de ne pas avoir à gérer tout le processus.

Mjuk aspire à transformer les mentalités et à révolutionner la manière dont la société perçoit l'achat de meubles d'occasion, souvent associé à des paiements incertains, des délais d'attente longs, et un transport complexe et encombrant. Avec ses services et son chiffre d’affaires qui double tous les ans, Mjuk démontre qu'il est possible de rendre l'achat et la vente d'occasion simples, sécurisés, et attractifs.

Cette nouvelle approche de l'économie, qui prend progressivement forme à travers l'Europe, suscite l'intérêt de plusieurs autres start-ups européennes qui souhaitent soutenir cette tendance émergente. Mjuk incarne cette nouvelle ère, conjuguant un design actuel de haute qualité aux principes fondamentaux de l'économie circulaire, notamment la durabilité. L'objectif ultime est de faire de cette approche responsable basée sur l’économie circulaire la nouvelle norme.

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter ces articles :

Kommentare


bottom of page